MADBALL + STRONG + DJAMHELLVICE

18 février 2017 • Concert132


Le 4 mars 2017 à 20:30 –
Le Tétris

5732848ac6d21e9943cba291e202310e.jpeg

Achetez vos billets

MADBALL (New York Hardcore)

Le nom de Madball est indissociable de celui de Freddy Cricien. Frère cadet de Roger Miret, chanteur d’Agnostic Front, il tombe dès sa plus tendre enfance dans la marmite Hardcore et fait ses débuts sur les planches lorsque son frère l’invite à chanter sur la scène du CBGB’s de New York alors qu’il n’a que sept ans. Son avenir est déjà tout tracé.

Après une interruption de deux années, Madball se reforme autour de Freddy et de Hoya, rejoints par Mitts (ex-Skarhead, Rag Men) à la guitare, et Rigg Ross (ex-Skarhead, Rag Men, Hatebreed) à la batterie. Pour concrétiser cette reformation, le groupe enregistre en 2004 un quatre titres intitulé N.Y.H.C. EP, avant de revenir avec un véritable album en 2005 Legacy, puis d’enchaîner avec Infiltrate The System (2007) sous le même line-up. Rigg Ross quitte cependant le quatuor l’année suivante et est remplacé par Jay Weinberg pour l’enregistrement de Empire qui sort en 2010 chez Nuclear Blast Records et Good Fight Music. Jay est remercié peu de temps après, Mike Justain le remplace, puis quatre années s’écoulent entre festivals, concerts et tournées avec notamment Sick Of It All, Vision Of Disorder, Comeback Kid, Terror, Code Orange Kids, Your Demise ou Walls Of Jericho. Preuve de leur vivacité, Madball revient en 2014 avec l’album Hardcore Lives.

DJAMHELLVICE (Rap HxC Paris)

Djamhellvice est un rappeur parisien qui arpente la scène underground du rap français depuis 2011, date de son premier maxi, « Préface ». En mars 2014, sa mixtape « Des Maux, Crasseries…  » voit le jour en téléchargement gratuit. En 2015 une version CD et K7 sortent sur le label suédois World Vs Cometh et le label parisien PPB Records. Djamhellvice a pu écumer à plusieurs reprises les salles (France, Belgique, Suisse, Finlande et Espagne) au côté de certaines pointures américaines tel que GZA (Wu Tang Clan), Jedi Mind Tricks, Dilated Peoples, Ill Bill (La Coka Nostra) et Outerspace… Son premier album, « Controverse » où se croisent des Mcs et beatmakers français et étrangers sort le 7 octobre 2016.

STRONG (Hatefull crew France)

Lourd, puissant, racé, instinctif, voilà les premiers mots qui viennent à l’esprit quand on découvre Strong.
Strong est prêt à l’assault, viscéral et sans compromis, on y retrouve des bribes des groupes qui ont marqué la scène punk hardcore (Skarhead, Sex Pistols, Sick of It all, Cro Mags, Sub Zero…) mais aussi la touche unique de Laurent B. et une puissance qui n’est pas sans rappeler les débuts de Prong ou Ministry. « Je n’aime pas vraiment parler d’influences, la musique me nourrit, elle donne cette énergie à Strong » Une énergie qu’on a déjà pu découvrir en première partie de Knuckdust, Strife, Spidercrew, Vitamin X… et qui risque fort de contaminer rapidement le reste de la planète.

Source : Ville du Havre

Pin It

Articles en relation

Laisser un commentaire